Emailing pour les voeux du nouvel an : une opportunité commerciale à ne pas rater

Bonjour,

Dans le cadre d’un nouveau projet, je vais créer une template email gratuite pour mes lecteurs, et spécifiquement dédiée à une clientèle B2B, afin de souhaiter les voeux de bonne année à son audience et avec style.

Je vous tiendrais au courant dès que cela sera en ligne, et vous proposerai mes services avec l’agence ZenEmail si vous avez des besoins un peu plus personnalisés.

Je vous souhaite de bonnes fêtes,

Etude : 3 conseils pour améliorer la synergie email marketing et SEM

Dans le cadre des actions emarketing d’Adobe Online Marketing Suite, j’ai reçu ce matin le résumé de l’étude Forrester suivante, parue en Septembre 2010.

En préambule, je suis d’accord avec le postulat de départ qui indique que l’email marketing et le SEM sont des canaux emarketing “à priori” simples,  c’est-à-dire souvent ceux par lesquels une entreprise démarre une activité de webmarketing. De plus, ils sont forcément gérés soit par la même personne, soit par des collègues proches dans l’entreprise. Il est donc intéressant de commencer une démarche de marketing multicanal (ou « intégré ») en essayant de mieux coordonner les tactiques et les métriques de ces deux leviers d’importance.

Selon l’institut :

…le marketing SEO correspond à 59 % du budget interactif global, par le coût des mots-clés et le volume des programmes. Au contraire, l’e-mail est bon marché : Il ne représente que 5 % des budgets de marketing interactif.

NDLR : Ceci est peut-être réaliste d’un point de vue quantitatif de budget – et encore le chiffre date de 2009-, mais ne tient pas compte de l’investissement en temps et en compétences inter-services dans le cadre de l’emailing.

A partir de ces constats l’étude recommande 3 bonnes pratiques plutôt génériques – l’on pourrait les appliquer à l’ensemble de la stratégie emarketing – pour mettre en place une bonne synergie :

  1. Mesurez les résultats des campagnes intégrées
  2. Centralisez les mesures interactives
  3. Intégrez ensuite la dimension sociale
Je vous laisse lire ce qui leur laisse penser celà, du reste il serait trivial de détailler ces 3 conseils.

Dans l’image suivante, une grande firme utilise AdWords afin de collecter des adresses email qualifiées.

Source : Forrester Research, Inc.

Enfin, voici l’étude complète.

Cas : Sony utilise l’email marketing comme outil de gestion de crise, après 1 mois d’interruption

Vous avez sûrement entendu parler de l’attaque d’envergure menée par des cyber-pirates contre la plate-forme de jeux en ligne de Sony au niveau mondial. La plate-forme de la marque est en effet utilisée par les consoles Playstation mais aussi les ordinateurs PC, puisque Sony possède par exemple la licence Star Wars au niveau mondial en mmorpg via celle-ci, dénommée Sony Station. C’est donc une situation de crise pour la marque, qui a investi massivement dans l’industrie du jeu en ligne, et non sans succès.

Après un mois d’indisponibilité complète au niveau mondial (et encore ce n’est pas fini au Japon, qui lui sera remis en service plus tard, avec encore plus de renforcement de la sécurité), Sony a fini par sortir de son mutisme par cet email, que j’ai reçu ce matin.

Voici mon analyse de professionnel sur ce message :

Points positifs

  • L’entreprise exprime un réel regret pour l’incident, qui de plus ne dépend pas d’elle
  • Offre spéciale qui dédommage avec 15 jours d’abonnement gratuit
  • La structure du message est plutôt bien faite, l’équilibre texte / images et les incitations à l’action sont de qualité

Points négatifs

  • Le sujet (que vous ne voyez pas ici) est en anglais (pas terrible pour la France) et même en anglais, je le qualifierais de médiocre tant sur la sémantique que la traduction (Important Customer Notification: Au Royaume-Uni comme en Anglais international, on ne dit pas “Customer” comme aux Etats-Unis, mais “Client”…)
  • Les 3 premiers mots du message sont “Nous sommes heureux” alors que la firme a coupé un service sans le moindre préavis pour des millions de clients dans le monde pendant 1 mois : du point de vue communication, c’est un choix discutable
  • Il faut changer de mot de passe : Je n’ai pas essayé la procédure mais il serait intéressant de l’analyser, car en général elles sont fastidieuses avec ce service. De plus, on pourrait s’interroger si la compagnie n’aurait pas pu trouver une solution pour éviter ce désagrément
  • Le message convoie en lui-même une contre-vérité : “30 jours de jeu gratuit plus 15 jours par jour d’interruption”; alors même que l’interruption a duré 30 jours ! On fait donc vite le calcul : 30 + 30 = 60 jours et non 45 jours !
  • On explique au consommateur une heure au fuseau horaire Pacifique des Etats-Unis : manque de pertinence flagrant
  • Traduction francophone approximative (Si vous avez besoin d’un logiciel de jeu?)

En conclusion, je pense que les entreprises ont encore des progrès à faire dans la gestion de la relation client en ligne, en particulier en situation de crise. Même si il faut reconnaître un effort dans cet exemple.

Et vous, que pensez vous de la gestion du problème par cette entreprise ?

Main reasons to #unsubscribe to a #newsletter & best practices

According to an Epsilon study about email (2009), the top 5 reasons given for unsubscribing from a newsletter amongst worldwide respondents included:

  • Content was irrelevant – 64%
  • Received too frequently – 60%
  • Thought address was being shared/sold – 40%
  • Didn’t recall signing up – 33%
  • Privacy concerns – 33%

Frequency is always a key problem of course, but it’s indeed related to content relevancy; thinking “I receive too many emails” is quite fairly related to “that email did not interest me in terms of content”. Hence the rather same score for the 2 answers. Let’s forward thinking with a not very new, but helpful introduction about subscribe and unsubscribe best practices.

This week’s common #email #mistakes

This week, let’s briefly comment some emailings together :

1. The old-school “full-image” email : Full-image emailings are extremely risky and will trash databases in the upcoming monthes (behavioral filtering will kill this kind of quick emails extracted from Photoshop in the next monthes, and that’s a good thing for the email marketing business). Worse, no “online version” link at email’s top.

2. Totally unsollicited email message, I never subscribed anything. Please notice the random “follow this link” (“suivez ce lien”) out of nowhere in the layout.

3. Personalized message in the subject line is nice, but lacking personalization given the data they could collect about me, this company could leverage for example, from what kind of music I have listened in the past 2 weeks to create a dynamic and more personalized subject line.

Please comment!